Météo et climat en Guadeloupe
Guadeloupe, quelques fêtes

Météo et climat en Guadeloupe

On a souvent l’habitude de dire qu’habiter aux Antilles est une bénédiction du ciel si tant est que la vie est enviable. Evidemment, la Guadeloupe n’échappe pas à cette tradition du bon vivre. Du moins, les conditions atmosphériques seules tranquillisent le quotidien d’un plus grand nombre de visiteurs dans cette île. Ordinairement, l’on s’habitue avec des pluies denses et du soleil abondant. A cela, s’ajoutent beaucoup de vents. Et tout cela génère une ambiance originale dans les nuits agréables et des soirées délectables. Durant la période allant du mois de juillet à octobre, l’on vit une température pouvant atteindre 29 degrés Celsius. Si vous êtes à la quête de la fraîcheur, vous la trouverez dans les plaines, les montagnes… En d’autres termes, le climat de la Guadeloupe est étagé et il varie en fonction de la végétation de chaque région.

Les deux principales saisons

Le meilleur moment pour se rendre en Guadeloupe est sans doute la haute saison. Encore dénommée carême, la saison sèche déclenche au mois de décembre et s’achève en avril.

Aussi, l’hivernage en Guadeloupe est scruté comme la basse saison. Dès le 15 juin jusqu’au mois de novembre, il pleut sauvagement tous les après-midis. Vous saisissez d’ailleurs pourquoi l’activité touristique bat de l’aile durant cette phase de l’année. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à observer comment les hôtels sont vides. Et que dire des prix locatifs qui sont revus à la baisse ?

Par ailleurs, le climat est suave durant les mois de mai, juin et novembre. Cela coïncide avec la saison des vacances. A défaut d’offrir un bon gateau d anniversaire à votre enfant, un voyage en Guadeloupe sera plus touchant. Elle profitera à coup sûr d’une météo plus hilarante spécialement lorsque le climat est de moins en moins bouillant. Clairement, la nature laisse entrevoir sa beauté grâce à des magnifiques fleurs qui jonchent le paysage.

Les microclimats de la Guadeloupe

En effet, le climat de la Guadeloupe est nettement tourmenté en août et en septembre. Durant ces 02 mois, les ouragans sont de plus en plus fréquents dans l’île. Il n’est donc pas étonnant de constater que les agences de voyages ferment leurs portes car les activités sont en berne. Autrement dit, le nombre de touristes baisse considérablement à cause des caprices de la météo. Point n’est besoin de rappeler que les cyclones ralentissement l’économie de la région.

Abondance des pluies

La Guadeloupe s’apparente manifestement à une île où le beau temps provient d’abondantes pluies qui aspergent le terroir. Voilà pourquoi l’agriculture y est florissante. D’ailleurs, beaucoup de personnes optent pour la culture de la banane ou même des agrumes. Par conséquent, ils n’ont pas besoin de d’arroser régulièrement leurs plantations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *